Comme la plupart de ses voisins asiatiques, la Corée du Sud a la réputation de produire d’excellents plats épicés. Lors de votre voyage en Corée, vous pourrez alors tester ces plats à base de piments rouges. Mais pour les voyageurs qui ne tolèrent pas les plats épicés, ne vous inquiétez pas, il y a beaucoup d’autres spécialités coréennes qui sauront ravir votre palet.

Bulgogi

Le bulgogi est l’un des plats phares de la Corée, devenu populaire dans le monde entier pour sa douce marinade de sauce soja, d’huile de sésame, de sucre et de gingembre. Il est souvent servi avec de la laitue, des petit plats d’accompagnements (attention au kimchi, qui lui est épicé!) et des sauces pour faire des wraps. Après avoir dégusté toute la viande, versez le reste du bouillon sur votre riz pour finir ce plat succulent.

Kimbap

Le kimbap est un rouleau de riz, qui s’apparente au maki japonais. Ce rouleau à base de riz et feuille d’algue se décline en plusieurs saveurs selon vos goûts : thon, bœuf, pâte de poisson ou légumes. Peu importe la garniture que vous choisirez, vous trouverez toujours du concombre, du radis mariné, des œufs sous forme d’omelette, des épinards et des carottes. Le kimbap est aux Coréens ce que la baguette jambon/beurre est aux Français ! Le kimbap est facile à transporter et déguster car généralement il se mange froid. Vous pourrez en apporter lors de vos visites, en guise de pique-nique.

Japchae

Ces nouilles, surnommées «nouilles de verre» en raison de leur transparence subtile, sont fabriquées à partir de patates douces. Habituellement servis comme accompagnement dans les repas plus copieux, les nouilles Japchae sont sautées à l’huile de sésame et assaisonnées de sucre et de sauce soja. Bien que certaines versions soient végétariennes, vous trouverez très quelques fois de fines tranches de bœuf à ce plat.

Poulet frit coréen

Les Coréens apprécient énormément le poulet frit, qui est quasi systématiquement servi avec une bonne bière, bien fraîche. Les Coréens ont même donné un nom à ce plat : le chimaek. Ce mot composé est formé des termes chicken, qui veut dire « poulet » en anglais et maekju, qui signifie “bière” en coréen. La particularité du poulet coréen est qu’il est frit deux fois. Il sort donc plus léger et plus croustillant que le poulet frit américain. Les Coréens aiment assaisonner leur plat, et le poulet ne fait pas exception à la règle. Vous pourrez alors trouver des poulets frits marinés à la sauce sucrée soja.

La cuisine coréenne a beaucoup de spécialité à offrir, et que vous soyez amateur de cuisine épicée ou non, il y a en pour tous les goûts ! N’hésitez pas à contacter notre agence La Route de la Corée pour vous organiser votre voyage.